Page en cours de chargement...
veuillez patienter

 www.cheveux-bresiliens.re 

Comment on fixe les extensions?



Pour augmenter légèrement le volume et/ou la longueur de la chevelure existante, on peut utiliser une seule bande (un seul «paquet») de cheveux. On parle alors d’«extensions».

Certains coiffeurs cousent cette bande de cheveux sur des nœuds pratiqués dans les cheveux existant: à notre humble avis, cela fait supporter le poids des extensions sur une zone trop petite, avec un risque d’alopécie par traction (chute des cheveux). À éviter donc.

Coudre la bande d’extension sur une tresse (photo 1) répartit leur poids sur une plus large surface et évite ce problème.

Pour obtenir un effet radical, on ne tresse pas une ou deux bandes mais toute la tête (photo 2), ce qui nécessite plusieurs paquets d’extensions. On parle alors de «tissage».

C’est la méthode africaine («tissage africain»), qui existe depuis l’époque des pharaons et qui est encore utilisée aujourd’hui car elle donne le meilleur résultat esthétique et c’est la pose qui abîme le moins la chevelure existante.

Un tissage complet évite de devoir recourir à une coloration et un lissage pour unifier les extensions et vos propres cheveux. Et puis: quel résultat (photo 3, attention, c’est un petit film, cela prend quelques dizaines de secondes pour charger)!

D’autres exemples de stars portant des extensions et des tissages   ici  .


Les clips

Ce sont de petites pinces en métal qui accrochent les extensions sur les cheveux existants. Facile à mettre et facile à enlever.

photo

Par contre, il est souvent nécessaire d’unifier la teinte des cheveux ajoutés avec vos propres cheveux par une coloration et unifier leur aspect par un lissage.

Les clips ne sont pas fournis avec les extensions, il faut vous adresser à un poseur professionnel.

www.cheveux-bresiliens.re, le site réunionnais des extensions de cheveux 100% brésiliens

 accueil     page 1     page 2    page 3    page 4    page 5    page 6    page 7    page 8    page 9    contact