Page en cours de chargement...
  
 
  
 

2e étape: désamorcer l’étuis

    Les étapes du rechargement
  1. Recalibrer
  2. Enlever l’amorce percutée
  3. Vérifier la longueur de l’étuis
  4. Évaser le col
  5. Nettoyer et dégraisser
  6. Placer la nouvelle amorce
  7. Charger en poudre
  8. Placer l’ogive

L’outil n°1 sert à recalibrer l’étuis (voir page précédente) et, dans le même mouvement de levier, à le désamorcer, c’est-à-dire expulser l’amorce percutée de son logement.

Cela se fait à l’aide d’une tige que l’on introduit dans l’étuis par le haut et dont l’extrémité passe par la «lumière» (le petit trou au fond de l’étuis par lequel la flamme de l’amorce se propage à la poudre).

ATTENTION: on ne désamorce jamais une amorce non percutée sans l’avoir au préalable neutralisée avec quelques gouttes d’huile moteur versées par la lumière.

L’outil n°1 étant réglé comme vu page précédente, vissez dessus, à la main, l’écrou percé en son centre et qui sert à positionner la tige-désamorceur.

Engagez la tige et faites la descendre jusqu’à ce que son extrémité dépasse de 4,5mm. C’est la bonne hauteur pour que :

Lorsque la tige est à la bonne hauteur, bloquez l’écrou, en utilisant deux clefs, afin de ne pas dérégler l’outil.

L’outil n°1 étant maintenant réglé pour le recalibrage et le désamorçage, vous pouvez commencer.

Engagez un étuis dans la griffe de maintien et actionnez le levier bien à fond vers le bas.

L’étuis va monter, passer dans la bague de recalibrage et, en fin de course vers le haut, la tige va expulser l’amorce.

Cet outil étant fermé, l’entrée de l’étuis provoque une légère pression et lorsque l’amorce est expulsée, on entend un petit "pop".

L’amorce va passer par l’orifice prévu à cet effet dans la griffe de maintien, puis dans le canal foré dans l’axe coulissant et, enfin, tomber dans le récipient que vous aurez prévu, ici un simple petit bac en plastique fixé par un adhésif (jaune), mais rien ne vous interdit de bricoler quelque-chose de plus esthétique!

Actionnez ensuite le levier vers le haut pour faire sortir l’étuis, recalibré et désamorcé.

Vous n’avez plus qu’à répéter l’opération autant de fois que vous avez d’étuis à recharger;

Corps étranger

Allez-y avec douceur: le bras de levier de la presse est important et il n’est pas nécessaire de forcer. Si vous sentez une résistance anormale, il est probable qu’un corps étranger se soit introduit dans l’étuis et bloque la tige, comme, c’est assez fréquent, un étuis de petit calibre, 22LR ou 6,35mm.



Page suivante: le contrôle de la longueur de l’étuis;



top
Reunion Island Guns
© 2003-2005 Ignace de Witte Tous droits réservés
Infos légales | Nous contacter | Plan du site | Lexique | Nos bannières