Page en cours de chargement...
  
 
  
 

Clint Eastwood 2/10

Et pour quelques dollars de plus (For a few dollars more/ per qualche dollaro in piu) 1965

Réalisation: Sergio Leone. Scénario: Luciano Vincenzoni, Morzella, et Sergio Leone. Musique: Ennio Morricone. Avec Clint Eastwood (Le chasseur de primes), Lee Van Cleef (colonel Mortimer, autre chasseur de primes), Gian Maria Volonte (el Indio), Klaus Kinski (un porteur de flingue, bossu, à la solde d’el Indio.

Deux chasseurs de primes unissent leurs forces pour contrer la bande d’el Indio, que ses hommes viennent de faire échapper de prison. Ils savent que el Indio va venir à El Paso, parce que c’est là que se trouve la banque la plus imprenable de la région.

Une erreur de script: Lee van Cleef arrache le poster d’un voleur où il y a deux zéro ajoutés à la main. Quand il glisse ce poster sous la porte de la chambre d’hotel quelques secondes plus tard, les deux zéros manuscrits ont disparus!.

Sur l’affiche française, on voit dans les mains de Clint Eastwood une carabine à levier de sous-garde Winchester 1894 Trapper, calibre 30WCF (30 Winchester Center Fire, plus communément appelé calibre 30-30), alors que dans le film la seule carabine qu’il utilise (voir photo) est une Henry, calibre 44-40. Celle du film a un canon et un magasin tubulaire nickelés. Cela brille au soleil (bel effet cinématographique) mais cela ne correspond à la réalité: les reflets font fuir le gibier et les armes de chasse sont d’origine toujours bronzés noir.

Les sorcières (Witches / Le streghe) 1967

Clint Eastwood profite de son séjour en Italie pour tourner dans ce film composé de 5 sketches et où il apparaît dans celui réalisé par Vittorio de Sica. Musique: Ennio Morricone et Piero Piccioni. Clint Eastwood joue le rôle de mario, le mari de Valeria (Annie Girardot).

Le bon, la brute, et le truand (The good, the bad and the ugly/Il buono, il brutto, il cattivo) 1966

Réalisation: Sergio Leone. Scénario: Sergio Leone, Luciano Vincenzoni, etc. Musique: Ennio Morricone. Avec Clint Eastwood (Joe, le bon), Lee Van Cleef (Sentence, la brute), Eli Wallach (Tuco, le truand). Joe livre son comparse, Tuco, à la justice, pour toucher la prime sur sa tête, puis, il le libère au moment ou il va être pendu. Ils apprennent l’existence d’un trésor de guerre caché dans un cimetière. Ils doivent unir leurs efforts car Joe sait où se trouve le cimetière et Tuco le nom de la pierre tombale.

Troisième et dernier western «spaghetti» avec Clint Eastwood. Pour achever la trilogie. Il refusera l’année d’aprés le rôle de l’homme à l’harmonica dans «Il était une fois dans l’ouest». Mais en seulement trois films, Clint Eastwood a donné ses lettres de noblesses au "western spaghetti".

Tuco (le truand):«Tu vois, dans le monde, il y a deux sortes de gens: ceux qui ont un flingue chargé et ceux qui creusent… CREUSE!»

Grâce au succès mondial de ses trois westerns italiens, Clint Eastwood sera choisi par le réalisateur Ted Post comme acteur principal de «Pendez les haut et court» en juin 1967.

Clint Eastwood a dit lors d’une interview: «Hollywood est rempli d’experts qui ne cessent de proclamer la mort du western. Mais je n’ai jamais douté de sa vitalité. J’ai personnellement eu beaucoup de chance avec ce genre, en particulier avec Bronco Billy et Josey Wales… Le western est toujours un reflet d’aujourd’hui, que cet aujourd’hui se situe en 1890 ou aujourd’hui. Les questions morales demeurent toujours les mêmes de toute façon.».


top
Reunion Island Guns
© 2005 Ignace de Witte Tous droits réservés
Infos légales | Nous contacter | Plan du site | Lexique | Nos bannières