Page en cours de chargement...
  
 
  
 

Clint Eastwood 3/10

Pendez-les haut et court (Hang’em high) 1967

Grâce à l’énorme succès des trois westerns spaghetti qu’ il vient de tourner avec Sergio Leone(Pour une Poignée de Dollars, Pour Quelques Dollars de Plus, Le Bon, la Brute et le Truand) , Clint Eastwood capte l’attention de Ted Post, qui le choisi comme acteur vedette de ce western. Scénario: Leonard Freeman et Mel Goldberg. Musique: Dominic Frontiere.

Avec Clint Eastwood (Jed Cooper), Inger Stevens (Rachel), Ed Begley (capitaine Wilson), Pat Hingle (Juge Adam Fenton), Ben Johnson (sherif Dave Bliss), Charles McGraw (sherif Ray Calhoun), Ruth White (Madame "Peaches" Sophie), Bruce Dern (Miller), Alan Hale Jr (Stone), Arlene Golonka (Jennifer), James Westerfield (le prionnier), Dennis Hopper (le prophète). Accusé à tort de vol de bétail et de meurtre, Jed Cooper est pendu et laissé pour mort. Mais il survit et revient se venger.

Quand les aigles attaquent (When eagles dare) 1968

Réalisation: Brian G. Hutton. Scénario: Ashtan MacLean. Musique: Ron Goodwin. Avec Clint Eastwood (Joe), Richard Burton (Major John Smith), Mary Ure (Mary Ellsion), Patrick Wymark (colonel Wyatt Turner), Michael Horden (Vice amiral Rolland), Robert Beatty (général George Carnaby), Anton Diffring (colonel Paul Kramer), Donald Houston (Olaf Christiansen), etc.

Durant la seconde guerre mondiale, un commando anglais mené par le commandant John Smith (Richard Burton) doit délivrer un général américain retenu prisonnier dans une forteresse réputée imprenable: le nid d'Aigle.

Un shérif à New-York (Coogan’s bluff) 1968

Réalisation: Don Siegel. Scénario: Herman Miller. Musique: Lalo Schifrin. Clint Eastwood est Walt Coogan, sherif adjoint en Arizona, envoyé à New-York pour y récupérer un prisonnier, James Ringerman (Don Stroud).
Coogan et un taxi: «Cela fait 2 dollars 95. Dites, il y a combien de magasins qui s’appellent Bloomingdales dans cette ville? Un seul, pourquoi? On est passé deux fois devant. Cela fait quand même 2 dollars 95. Bien, voilà 3 dollars, avec le pourboire.»

La kermesse de l’Ouest (Paint your wagon) 1969

Réalisation: Joshua Logan. Scénario: Paddy Chayefsky, alan Jey Leiner. Musique: Frederick Loewe, André Previn et Nelson Riddle. Avec Lee Marvin (Ben Rumson), Clint Eastwood (Pardner / Sylvester Newel), Jean Seberg (Elizabeth). À l’ époque de la ruée vers l’or, Ben Rumson, un bagarreur alcoolique, sauve la vie de Pardner, un jeune fermier. Ils découvre ensemble un filon et une ville sort de terre. Ben, alors qu’il est ivre, achète aux enchères une épouse, pour 800 dollars. C’est le premier film où on voit Clint Eastwood chanter, en l’occurence, il pousse la chansonnette en duo avec Lee Marvin.

Sierra torride (Two mules for sister Sara) 1970

Réalisation: Don Siegel. Scénario: Albert Maltz. Musique: Ennio Morricone

Le Mexique, pendant la présence française, dans les années 1860. Hogan est un aventurier au service de Benito Juarez, en lutte contre l’occupant. Lors d’une reconnaissance, il porte secours à Sara, une none que trois bandits s’apprêtaient à violer.

Avec Clint Eastwood (Hogan), Shirley McLaine (Sara), Manolo Frabegas (le colonel Beltran).

- Cela fait du bien de vous entendre rire ma soeur.
- Pourquoi, vous pensiez que les nones ne rigolent jamais?
- Je ne sais pas ma soeur, je n’ai encore jamais passé la nuit avec une none.

De l’or pour les braves (Kelly’s heroes) 1970

Réalisation: Brian G. Hutton. Film produit par Malpaso («le mauvais chemin» en espagnol) la maison de production fondée par Clint Eastwood, qui produira ou co-produira presque tous ses films à compter de cette date. Scénario: Troy Kennedy Martin. Musique: Lalo Schifrin

Film de guerre humoristique, avec Clint Eastwood (lieutenant Kelly), Telly Savalas (sergent Big Joe), Donald Sutherland (Oddball), etc. En 1944, quelque-part en France, le lieutenant colonel Kelly capture un allemand qui a des lingots d’or dans ses poches. Il avoue que les Allemands ont entreposé un trésor de guerre dans une banque située à quarante kilomètres derrière les lignes. Un commando un peu farfelu va se former pour récupérer le magot. Beaucoup d’humour, Donald Sutherland, en conducteur de tank déjanté est particulièrement irréristible.

Les proies (The beguiled) 1970

Réalisation: Don Siegel. Scénario: John B. Sherry, Grimes Grice et Albert Maltz. Musique: Lalo Schifrin. Avec Clint Eastwood (caporal McBurney), Geraldine Page (Martha), Elizabeth Hartman (Edwina), Jo Ann Harris (Carol), Darleen Carr (Doris), Mae Mercer (Hallie), Pamelyn Ferdin (Amy).

Un caporal nordiste, McBurney, blessé pendant la guerre de sécession, passe sa convalescence dans un pensionnat de jeunes filles. La présence d’un homme dans cet établissement n’est pas sans provoquer certaines émotions, chez la directrice, chez la professeur de français, Edwina, voire auprès des jeunes élèves.


top
Reunion Island Guns
© 2005 Ignace de Witte Tous droits réservés
Infos légales | Nous contacter | Plan du site | Lexique | Nos bannières