Page en cours de chargement...
  
 
  
 

Clint Eastwood 7/10

Bronco Billy (Bronco Billy) 1980

Réalisation: Clint Eastwood (6e réalisation). Scénario: Dennis Hackin. Musique: Steve Dorff.

Clint Eastwood est Bronco Billy McCoy, un homme qui essaie de toutes ses forces de faire vivre son wild west show itinérant.

Sondra Locke (qui partage alors la vie de Clint Eastwood), joue le rôle d’Antoinette Lily, une riche héritière new-yorkaise qui vient voir le show.

Ça va cogner (Any which way you can) 1980

Suite du film «Doux, dur, dingue». Réalisation: James Fargo. Scénario: Stanford Sherman. C’est Clint Eastwood qui interprêtre la chanson principale du film.

Avec Clint Eastwood (Philo Bedoe), Sondra Locke (Lynn Halsey-Taylor), Geoffrey Lewis (Orville Boggs), William Smith (Jack Wilson), Harry Guardino (James Beekman), Ruth Gordon (Ma Boggs), Michael Cavanaugh (Patrick Scarfe), Barry Corbin (Fat Zach).

Firefox, l’arme absolue (Firefox) 1981

Produit et réalisé par Clint Eastwood. Musique: Maurice Jarre. Avec Clint Eastwood (Mitchell Grant), Freddie Jones (Kenneth Aubrey), David Huffman (Buckholz), Warren Clarke (Pavel Upenskov), Ronald Lacey (Semelovsky). Des chercheurs soviétiques ont mis au point le MIG 31, un avion de guerre révolutionnaire: furtif et qui se pilote par la pensée. Mitchell Grant, vétéran traumatisé du Vietnam, est tiré de sa retraite et se voit confier la mission de voler l’appareil. Le film a été décliné en un jeu vidéo par Atari en 1982.

Honkytonk man (Honkytonk man) 1982

Réalisation: Clint Eastwood. Scénario: Clancy Carlile. Musique: Clint Eastwood et Steve Dorff. Depuis trente ans, le musicien Red Stovall (Clint Eastwood) sillone les routes des Etats-unis, chantant du country dans les bars, sans jamais devenir une grande vedette. Il a enfin la chance de sa vie à Nashville, mais il est physiquement au bout du rouleau. Comme il n’est pas certain de finir ce voyage, il part avec son jeune neveu, Whit (Kyle Eastwood, fils de Clint Eastwood et Maggie Jonhson, sa première épouse) agé de 14 ans, et le grand-oère de celui-ci.

Le retour de l’inspecteur Harry (Sudden impact) 1983

Quatrième film de la série. Produit et réalisé par Clint Eastwood (le seul "Harry" dont il a assuré la réalisation). Scénario: Joseph C. Stinson. Musique: Lalo Schifrin.

Ses méthodes expéditives valent à l’inspecteur Callahan d’ être envoyé en province, à San Paulo; où il doit mener l’enquête sur un assassinat. Mais les morts vont se multiplier, il semble que quelqu’un mette en oeuvre une vengeance personnelle: une femme qui a été violée quelques années plus tôt, Jennifer Spencer (Sondra Locke).

Callahan: «Nous n’allons pas vous laisser filez.»
Un des truands: «Qui ça "nous"?»
Callahan: «Smith, Wesson et moi.»

C’est dans ce film que Harry Callahan perd justement son inséparable Smith & Wesson 44 Magnum et, pour la scène finale, doit se "rabattre" sur un pistolet: celui dont lui a fait cadeau un armurier dont Callahan a sauvé la femme. C’est un pistolet entièrement customisé, une pièce unique, de calibre «44 Automag» (munition pour revolver 44 Magnum, adapté pour fonctionner dans un pistolet).

Briggs: «Vous êtes un dinosaure Callahan, vos idées n’ont plus cours aujourd’hui.»
Callahan: «De quelles idées parlez-vous? Qu’un meurtre est un crime qui ne doit pas rester impuni?»

La corde raide (Tightrope) 1984

Produit par Clint Eastwood, écrit et réalisé par Richard Tuggle. Musique: Lennie Niehaus. Wes Block (Clint Eastwood) est un inspecteur de la brigade criminelle qui vit seul avec ses deux filles (dont l’une est jouée par Alison Eastwood, fille de Clint Eastwood et Maggie Jonhson, sa première épouse). Parfois, il cède à ses pulsions et parts retrouver des prostituées des bas-fonds de la Nouvelle-Orléans. Lors d’une enquête sur un tueur en série de prostituées, il fait la connaissance de Beryl Thibodeaux, la fondatrice du centre anti-viol de la ville.

Haut les flingues (City heat) 1984

Réalisation: Richard Benjamin. Scénario: Sam O’Brown et Joseph C. Stinson. Musique: Lennie Niehaus et Clint Eastwood. Film policier avec Clint Eastwood (Lt Speer) et Burt Reynolds (Mike Murphy). Dans le Chicago des années 30, la pègre tient le haut du pavé: prohibition, prostitution et bars clandestins. Mack Murphy et Dehl Swift sont deux minables qui vivent d’expédients. Un jour, Swift monte une magouille tout seul, sans son comparse et il se fait tuer. Murphy décide de venger son ami et pour cela il va aider le lieutenant Speer, qui est chargé officiellement de l’enquête. À eux-deux, il vont déclarer la guerre à la Mafia de Chicago. Burt Reynolds arbore un Colt model Detective, calibre 38 Special, canon de deux pouces, tout l’opposé de l’artillerie lourde de son comparse.


top
Reunion Island Guns
© 2005 Ignace de Witte Tous droits réservés
Infos légales | Nous contacter | Plan du site | Lexique | Nos bannières