Page en cours de chargement...
  
 
  
 

TSV au CTPN

Samedi 17 décembre, le CTPN (Club de Tir de la Police Nationale) organisait une manifestation pour féter ses nouvelles installations de TSV (Tir sportif de Vitesse). Toutes les entreprises et organismes qui ont participé, directement ou indirectement au projet étaient conviées: Ville du Port, Ets Ma-Tse-Leong, ONF, SAGA, REP, SOBEX, Vivre En Bois, Espace Clôtures, Fibres, Cheung Demeco, STARCO, JCS, SBTPC, SVHOI, DMP, Lafarge, Holcim, Schneider Electric, COREDIME, AXIANS, etc. Au lieu de les remercier par un petit discours et un apéro, le CTPN, avec l’aide de la LRT (Ligue Régionale de Tir) a organisé une petite séance d’initiation au tir sportif, auquel une quinzaine d’entreprises se sont inscrites. Pour rendre la chose plus stimulante, une compétition, avec une belle coupe et des médailles étaient en jeu.

Chaque tireur novice s’est vu associer un tireur confirmé du CTPN (un prof pour lui tout seul) qui lui a inculqué les bases du tir sportif, avec un pistolet à air comprimé, comme il se doit. Une fois les bases acquises, c’est à dire une pile de cartons plus tard, les binômes ont tiré 10 coups de match puis sont passés du stand 10m au stand 25m. Là, idem, au pistolet 22LR et au revolver 38 Special.

Lorsqu’ils se sont approchés des cibles, certains ont découvert qu’ils avaient de véritables prédispositions pour le tir sportif! Après le tir de précision à 10m et 25m, les binômes passaient au TSV, Tir Sportif de Vitesse. Cette discipline sportive consiste à tirer sur des cibles fixes disposées le long d’un parcours. La discipline s’appelait d’ailleurs autrefois «parcours de tir». Le but du jeu consiste à faire tomber des "popups"(cibles métalliques) et viser le centre de cibles carton.

Les tireurs du CTPN ont amicalement prêté pour l’occasion leurs armes personnelles, dont certaines sont absolument exceptionnelles, de véritables «spaceguns» avec collimateur point rouge, chargeur grande capacité système anti relèvement du canon (anti-recul), etc. Pour des raisons de sécurité le "parcours" était ici statique, les tireurs ne se déplacaient pas mais tiraient depuis derrière une table.

À la télé, à l’exception de la retransmission du défilé du 14 juillet, les armes sont presque toujours associées à des situations de danger, drame, violence. La manifestation organisée par le CTPN et la Ligue a permis aux participants de constater que les armes ne sont intrinsèquement ni dangereuses ni violentes. Dans les mains d’individus ni dangereux ni violents, les armes sont au tir sportif ce que la voiture de course est au pilote de rallyes: l’intermédiaire indispensable entre l’athlète et sa performance.

C’est finalement le binôme composé de Danièle DEGARD-NAXOS (Ligue) et Jean-Gabriel (COREDIME) qui a remporté la coupe «Master partenaires», la seconde place revient à Bernard SIRIES (HOLCIM) et Didier CHAN-TSI-KENG (CTPN) et la troisième place à M.Chavignier (SBTPC) et M. Courtault (CTPN).

La manifestation s’est poursuivie par une démonstration de David GESLIN, un des rares Français, et le seul Réunionnais à l’heure actuelle à avoir participé à un CHAMPIONNAT DU MONDE de tir. Le public a compris pourquoi il y avait le mot «vitesse» dans le nom de sa discipline!

En début d’après-midi, ceux qui le désiraient pouvaient assister à une séance d’«école de tir». C’est une discipline de tir sportif à 10m adaptée aux enfants. Les plus jeunes n’ayant pas la force musculaire nécessaire pour tenir un pistolet à bout de bras, ils utilisent un support pour poser leur arme et tirer.

Certains deviendront peut-être des champions, mais ce n’est pas là l’essentiel: les jeunes de l’école de tir acquièrent tous les bases essentielles du «savoir-vivre» avec les armes (règles de sécurité à respecter), et développent leur sens des responsabilités. Le tir favorise également la concentration, facteur de réussite scolaire.



top
Reunion Island Guns
© 2003-2005-2005 Ignace de Witte Tous droits réservés
; Infos légales | Nous contacter | Plan du site | Lexique | Nos bannières